Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Jazz-rhapsodie pour musique et philo

Penser ce qui devient, déchiffrer les signes, pour résister à la médiocrité nihiliste et produire une jubilation!...

De l'importance du Jazz (discours de Martin Luther King; 1964)

Publié le 31 Janvier 2013 par Bernard Petit in Musique

 

 

On the Importance of Jazz

 

Dr. Martin Luther King, Jr.,

Opening Address to the 1964 Berlin Jazz Festival.

 

Dizzy-Gillespie-a-Deauville-en-1991.JPG

 

 
  *

De l’importance du jazz

(Discours d’ouverture du Dr Martin Luther King au  Berlin Jazz Festival de 1964 )

 (trad.fr. Bernard Petit)

 

God has wrought many things out of oppression. He has endowed his creatures with the capacity to create—and from this capacity has flowed the sweet songs of sorrow and joy that have allowed man to cope with his environment and many different situations.

   Dieu a beaucoup œuvré contre l’oppression. Il a doté ses créatures de la capacité de créer, et de cette capacité a jailli les douces chansons de peine et de joie qui ont permis à l’homme de  faire face à son environnement dans de nombreuses situations différentes.

Jazz speaks for life. The Blues tell the story of life's difficulties, and if you think for a moment, you will realize that they take the hardest realities of life and put them into music, only to come out with some new hope or sense of triumph. 

   Le Jazz parle pour la vie. Les blues racontent l’histoire des difficultés de la vie, et si vous y réfléchissez un moment, vous réaliserez qu’ils introduisent dans la musique les plus dures réalités de la vie seulement pour en tirer une nouvelle espérance ou un certain sens du triomphe.

This is triumphant music.

   C’est une musique triomphante.

Modern jazz has continued in this tradition, singing the songs of a more complicated urban existence. When life itself offers no order and meaning, the musician creates an order and meaning from the sounds of the earth which flow through his instrument. 

  Le jazz moderne continue cette tradition en reprenant les chants des existences urbaines les plus compliquées. Quand la vie quotidienne n’offre plus ni ordre ni signification, le musicien crée de l’ordre et du sens à partir des sons de la terre qui jaillissent à travers ses instruments.

It is no wonder that so much of the search for identity among American Negroes was championed by Jazz musicians. Long before the modern essayists and scholars wrote of racial identity as a problem for a multiracial world, musicians were returning to their roots to affirm that which was stirring within their souls. 

   Il n’est pas étonnant que la recherche d’identité de tant de Noirs Américains soit « emblématisée » par des musiciens de Jazz. Longtemps avant que les essayistes et étudiants modernes écrivent sur l’identité raciale comme problème pour un monde multiracial, les musiciens s’étaient retournés vers leurs racines pour affirmer ce qui tourmentait leurs âmes.

Much of the power of our Freedom Movement in the United Stateshas come from this music. It has strengthened us with its sweet rhythms when courage began to fail. It has calmed us with its rich harmonies when spirits were down. 

    Une grande parie du pouvoir de notre Mouvement de Libération aux USA est venu de cette musique. Elle nous a ravigorés avec ses  rythmes chaleureux quand le courage commençait à manquer. Elle nous a consolés avec ses riches harmonies quand nos esprits étaient abattus.

And now, Jazz is exported to the world. For in the particular struggle of the Negro in Americathere is something akin to the universal struggle of modern man. Everybody has the Blues. Everybody longs for meaning. Everybody needs to love and be loved. Everybody needs to clap hands and be happy. Everybody longs for faith. 

    Et maintenant, le Jazz est exporté dans le monde. La lutte particulière du Noir en Amérique est apparenté aux luttes universelles de l’homme moderne. Tout le monde a le blues. Tout le monde aspire à du sens. Tout le monde a besoin d’aimer et d’être aimé. Tout le monde a besoin de taper des mains et d’être heureux. Tout le monde aspire à la foi.

In music, especially this broad category called Jazz, there is a stepping stone towards all of these.

En musique, spécialement dans cette large catégorie appelée Jazz, on construit  un tremplin vers toutes ces choses.

 

                                                 Dr Martin Luther King Jr.  

                                                                   (trad.fr. Bernard Petit)

 

*

 

 

 

Commenter cet article